14h30 : Table-ronde

Publié le par Aurélie Delfly, Chloé Morcellet, Ronan Joubaud

Ziva Avran, P.-M. Finkelstein et Bernard Escarbel
  

  Après une pause-déjeuner autour d’un buffet offert par le restaurant universitaire, la journée reprend son cours avec une table-ronde autour du thème « traduire une langue rare ». Autour de Bernard Escarbelt, professeur d’irlandais à Lille 3 qui joue ici le rôle de modérateur, différents intervenants sont invités à débattre sur le sujet, tout en répondant aux questions de l’auditoire. Avant d’entrer dans le vif du sujet, chacun est prié de bien vouloir se présenter : Pierre-Marie Finkelstein, traducteur d’afrikaans et lauréat du Prix Amphi 2006, Alain Cappon, traducteur de serbo-croate, Noémi Cingöz, traductrice de turc et Ziva Avran qui, quant à elle, se passionne plutôt pour l’hébreu.  

A partir de quelques pistes évoquées par Bernard Escarbelt, la discussion prend forme. Qu’est-ce qu’une langue dite « rare » ?  Une langue officielle peut-elle être considérée comme telle ? Quelle place peut avoir la traduction dans le système éducatif ? Les questions se suivent, se croisent, engendrent des réponses qui suscitent à leur tour d’autres interrogations. Autant d’interventions qui contribuent à nourrir ce début d’après-midi d’un débat passionnant et passionné.

Publié dans La Remise du Prix

Commenter cet article