Historique des sélections

Publié le par Aurélie Delfly, Chloé Morcellet, Ronan Joubaud

2002 

Lauréat :

Disgrâce (Seuil) de J.M.Coetzee, traduit de l’anglais (Afrique du sud) par Catherine Lauga du Plessis

Sélection :

-        La Visite de l’archevêque d’Adam Bodor, traduit du hongrois par Jean-Michel Kalmbach

-     Chroniques de l’oiseau à ressort de Haruki Murakami, traduit du j aponais par Corinne Atlan

-         Le Jour des morts de Cees Nooteboom, traduit du néerlandais par Philippe Noble

-        Mon Nom est Rouge d’Orhan Pamuk, traduit du turc par Gilles Authier

-      Sourires de loup de Zadie Smith, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Claude Demanuelli

 

2003

Lauréat :

Mari et femme (Gallimard) de Zeruya Shalev, traduit de l’hébreu par Laurence Sendrowicz

Sélection :

-         Le Bus des gens biens de Najwa Barakat, traduit de l’arabe (Liban) par France Meyer

-         L’Ile de l’ange déchu de Carlo Lucarelli, traduit de l’italien par Arlette Lauterbach

-         Laisse-moi de Markus Werner, traduit de l’allemand (Suisse) par Pierre Deshusses

-         Le Rêve de Damoclès de Fatos Kongoli, traduit de l’albanais par Edmond Tupja

-         Les Profanateurs de Michaël Collins, traduit de l’anglais par Jean Guiloineau

 

2004

Lauréat :

Tout est illuminé (L’Olivier) de Jonathan Safran Foer, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jean-Pierre Carasso et Jacqueline Huet.

Sélection :

-         Habitus de James Flint, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Christophe Claro

-    Mort de l’amour d’Oscar Von Den Boogaard, traduit du néerlandais par Marie Hooghe

-     Nouvelle grammaire finnoise de Diego Marani, traduit de l’italien par Danièle Valin

-         Bruits du cœur de Jens Christian Grondal, traduit du danois par Alain Gnaedig

-      Papillons de nuit dans l’empire de Russie de José Manuel Prieto, traduit de l’espagnol (Cuba) par Christilla Vasserot

 

2005

Lauréat :

Proleterka  (Gallimard) de Fleur Jaeggy , traduit de l’italien par Jean-Paul Manganaro

Sélection :

-         Alva et Irva d’Edward Carey, traduit de l’anglais par Muriel Goldrach

-         Le Nageur de Zsuzsa Bank, traduit de l’allemand (Hongrie) par Olivier Mannoni

-      Madame d’Antonia Libera, traduit du polonais par Grazyna Erhard

-         Mer d’encre de Richard Weihe, traduit de l’allemand (Suisse) par Johannes Honigmann

-     Le Bestiaire inachevé de Sergio Luis de Carvalho, traduit du portugais par Cécile Lombard

 

2006

Lauréat :

La Saison des adieux (Phébus) de Karel Schoeman, traduit de l’afrikaans par Pierre-Marie Finkelstein

Sélection :

-    Les Jardins de Kensington de Rodrigo Fresan, traduit de l’espagnol (Argentine) par Isabelle Gugnon

-        Ambiguités d’Elliot Perlman, traduit de l’anglais (Australie) par Johan-Frederik Hel Guedj

-         Un docteur irréprochable de Damon Galgut, traduit de l’anglais (Afrique du sud) par Hélène Papot

-         La Justification de Dimitri Bykov traduit du russe par Galia Ackerman et Paul Lequesne

-         Tant et tant de chevaux de Luiz Ruffato, traduit du brésilien par Jacques Thiérot

Publié dans Genèse et Historique

Commenter cet article